Something went wrong.

We've been notified of this error.

Need help? Check out our Help Centre.

Histoire d'une petite tornade

«Le 23 septembre 2020, entre 16h25 et 16h55 locales, une tornade d’intensité modérée (bas de l’échelon EF2), issue d’une trombe marine, touche terre d’abord sur l’île d’Oléron, puis à Port-des-Barques, enfin sur la rive droite du fleuve Charente en direction de Saint-Laurent-de-la-Prée.
Le phénomène, abondamment illustré et vu de très nombreux témoins, provoque des dégâts importants et blesse plusieurs personnes.»
Keraunos, Observatoire français des tornades et orages violents.

La tornade est un phénomène naturel rare, dont la puissance démesurée balaye tout sur son passage : végétal, humain, animal, mais aussi infrastructures. Un tel évènement météorologique marque toujours la mémoire de ceux qui l'on croisé, comme le territoire traversé qui en conserve longtemps le tracé.
Bien de "modérée", la tornade survenue à Port des Barques n'en reste pas moins un de ces moments de grande intensité, où la nature se rappelle aux humains, soudains dépassés. Derrière le risque et les dégâts matériels se révèle la modestie de notre présence sur terre. Même ici, dans l'estuaire tranquille au milieu des marais de Charente-Maritime, une tornade peut naître.

Elle bouscule à sa manière notre rapport au monde.

Exposition sur le tracé de la tornade, Port des Barques, 2021

Using Format